Vous souhaitez être rappelé ?
Le rappel sera réalisé pendant les heures d'ouverture de l'agence Family Sphere

Vous souhaitez être contacté(e) pour :

* Champs obligatoires

Le groupe Family Sphère ayant désigné un Délégué à la Protection des Données auprès de la CNIL, conformément à la « Loi Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée et au RGPD, en justifiant de votre identité, vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification ou de suppression des informations vous concernant. Vous pouvez également pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement de vos données. Merci de nous adresser en ce cas un mail à dpo@family-sphere.com. Vous trouverez des informations exhaustives à propos de vos droits sur le site de la CNIL, à l'adresse https://www.cnil.fr.

Apprenez la musique à votre bébé pour l’aider à grandir !

La musique et les bébés, c’est un vaste sujet ! En effet, […]
La musique et les bébés, c’est un vaste sujet ! En effet, les fœtus comme les nouveau-nés ont déjà leurs préférences en matière musicale. Puis en grandissant bébé aime les sons, découvre la musique et celle-ci est même vitale pour acquérir les premiers réflexes et développer les premiers mouvements, avant même de marcher. Comment accompagner bébé et lui « apprendre » le plaisir de faire de la musique et d’en écouter ? Voici nos conseils.

Les premiers sons et la découverte de la musique par bébé

Les premiers contacts de bébé avec les sons se font alors qu’il est encore dans le ventre. Pendant la grossesse, votre enfant peut (à peine) entendre les sons extérieurs. Mais il peut distinguer la voix de sa mère, des bruits de mouvement, les battements du cœur de la mère, et des notes de musique (à partir de la 16ème semaine de grossesse). Cette musique a une influence sur le développement. « La musique classique ou traditionnelle provoque des stimuli positifs dans le développement des fœtus à l’intérieur du ventre de leur mère » rapporte une étude menée à l’Institut Marquès de Barcelone. Les musiques classiques et traditionnelles stimulent les fœtus. Jouer du Mozart, c’est bon pour bébé !Dès les premiers mois de vie, votre bébé va être curieux face aux sons et à la musique qu’il perçoit. Un hochet qu’il peut saisir et qui s’anime lorsqu’il le secoue l’aide à comprendre les liens de cause à effet. Un mobile qui s’agite et qui fait du bruit est une vraie source de plaisir et d’excitation pour l’enfant. Au fur et à mesure qu’il grandit, votre enfant ne se contente pas de se retourner en entendant un son. Il peut lui aussi « faire de la musique ». Dès qu’il sait se tenir assis, votre enfant sera heureux de découvrir des jouets musicaux et notamment des instruments à percussion.En plus de ces jouets pour l’aider à découvrir la musique, vous pouvez apporter dans son quotidien une atmosphère musicale apaisante. Il est recommandé d’éviter les musiques violentes, de privilégier au contraire des musiques calmes. Les chansons peuvent servir de points de repère pour rythmer la journée des bébés qui adorent la routine. Une petite chanson pour jouer le matin, une autre pour annoncer que l’heure de la sieste approche, une série de chansons pour le début de soirée… à vous de trouver ce que votre enfant apprécie.

La musique comme éveil culturel pour bébé

A l’âge d’un an, votre enfant va découvrir en plus de la musique qu’il écoute, sa faculté à pouvoir chanter. Ainsi, la musique comme le dessin ou encore la lecture participent à son éveil culturel. Rien ne sert de forcer votre enfant à chanter s’il n’en ressent pas l’envie. Il est préférable de l’aider à développer sa curiosité, de trouver ce qui lui plaît…Il semble évident qu’une atmosphère musicale et une éducation dans une famille qui aime la chanson dope en général l’intérêt des bébés. Les musiciens, chanteurs ou compositeurs de génération en génération ne se transmettent pas un gène mais plutôt une passion. En règle générale, celle-ci est palpable dès l’enfance.Sachez qu’il existe des ateliers d’éveil culturel pour les enfants de moins de trois ans. Des musiciens professionnels ou des puéricultrices qui disposent d’une formation peuvent accompagner les enfants dans la découverte de la musique. On y écoute des berceuses, on chante des comptines !Même avant trois ans, votre enfant peut déjà jouer d’un instrument. D’abord curieux du son qu’il émet, il va vouloir lui aussi le reproduire, et jouer à sa façon. Quels premiers instruments faut-il privilégier pour votre enfant ? Vous pouvez choisir un instrument à percussion, ou encore un harmonica, dont le fonctionnement rudimentaire sera très vite compris. Le xylophone est également intéressant, tout comme les flûtes. Une règle d’or : choisir des instruments solides et qui produisent un son de qualité. Produire des sons variés et mélodieux va développer l’imaginaire et encourager la pratique de la musique.La musique est source de nombreuses vertus. On lui prête ainsi des effets positifs pour le favoriser l’acquisition du langage, le développement social et émotionnel. La musique dynamise la créativité, l’imagination, mais aussi l’intelligence et le langage. Allez, musique !