Vous souhaitez être rappelé ?
Le rappel sera réalisé pendant les heures d'ouverture de l'agence Family Sphere

Vous souhaitez être contacté(e) pour :

* Champs obligatoires

Le Groupe Family Sphere ayant désigné un Délégué à la Protection des Données auprès de la CNIL, conformément à la « Loi Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée et au RGPD, en justifiant de votre identité, vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification ou de suppression des informations vous concernant. Vous pouvez également pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement de vos données. Merci de nous adresser en ce cas un mail à dpo@family-sphere.com. Vous trouverez des informations exhaustives à propos de vos droits sur le site de la CNIL, à l'adresse https://www.cnil.fr.

La garde alternée et le recours à une nounou pour vos enfants

Le mode de garde alternée entre les parents après une séparation ou […]

Le mode de garde alternée entre les parents après une séparation ou un divorce a fortement augmenté ces dernières années. Selon les données de l’Insee, la garde alternée des enfants a doublé entre 2010 et 2016, avec 2,7 % des moins de 18 ans qui vivent en alternance chez chacun de leurs deux parents. Une organisation des semaines qui n’est pas sans influencer les enfants les plus jeunes. Comment concilier évolution du couple et stabilité pour les enfants ? Les services d’une nounou à domicile peuvent être une clé.

L’intérêt de l’enfant, priorité absolue

Actuellement, la loi qui traite du cas des divorces et qui donne un cadre pour la garde des enfants à l’issue de la séparation laisse une liberté d’organisation en cas de consentement mutuel. Le mode de garde peut reposer sur une alternance de foyer hebdomadaire (une semaine chez l’un et une semaine chez l’autre) ou avec un autre rythme en fonction de l’intérêt de l’enfant et de la situation familiale. Précisons d’ailleurs que le nombre de jours peut ne pas être identique, et que cette alternance doit être cohérente avec l’organisation de la famille (distance des domiciles, obligations professionnelles, etc.).

En cas de désaccord entre les anciens concubins, pacsés ou mariés, c’est le juge aux affaires familiales qui règle la question. L’intérêt de l’enfant ou de la fratrie prime alors.

Vers une généralisation de la garde alternée

Selon les chiffres du Ministère de la justice et une étude menée en 2013, seuls 17% des parents divorcés ont recours à la garde alternée71% des enfants prennent la direction du foyer de la mère après une séparation. Des chiffres qui démontrent un réflexe pris avec le temps, une situation par défaut qui s’est installée, faisant des mamans les détentrices uniques du droit de garde dans plus de 7 cas sur 10. Mais cette situation est aujourd’hui remise en question. La société évolue et le regard sur la parentalité aussi. Le député MoDem Philippe Latombe a déposé une proposition de loi visant à modifier les règles en vigueur en cas de séparation. L’idée est de faire de la garde alternée le mode de garde par défaut, la nouvelle norme en cas de séparation.

  • Avec la garde alternée comme principe de référence, il serait possible de donner plus de place aux pères ;
  • Parvenir à une garde alternée équilibrée est possible lorsque la séparation est organisée entre parents qui font l’effort de bien s’entendre.
  • Les mamans n’ont pas à être le choix par défaut, l’équilibre devant être la piste à privilégier. 

Avec cette proposition de loi, c’est la coparentalité qui est favorisée. Même dans l’hypothèse d’un conflit parental et même si l’enfant est jeune, la garde alternée peut être la solution pour les bienfaits qu’elle apporte (et notamment le maintien du lien avec chaque parent). 

Quelle nounou dans le cas d’une garde alternée ?

La garde à domicile est une réponse pour les couples séparés. En effet, une seule nounou peut se déplacer aux deux domiciles lorsque cela est possible, et ainsi assurer une stabilité pour l’enfant. Qu’il soit en résidence chez l’un ou l’autre, il garde la même nounou. Une aide qui peut être rassurante, notamment dans les semaines qui suivent la séparation effective. 

Si vous êtes séparé(e) et que vous avez besoin d’informations au sujet du fonctionnement de la garde à domicile, contactez les équipes Family Sphere.