Vous souhaitez être rappelé ?
Le rappel sera réalisé pendant les heures d'ouverture de l'agence Family Sphere

Vous souhaitez être contacté(e) pour :

Conformément à la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à informatique@family-sphere.com. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Cliquez ici pour en savoir plus.

Halloween : nos idées de jeux et activités pour avoir peur avec les enfants

Halloween, c’est la fête qui fait peur, le moment de l’année où […]
Halloween, c’est la fête qui fait peur, le moment de l’année où l’on joue sur les déguisements, les mises en scène et tous les éléments qui peuvent « donner la frousse ». Même dès leur plus jeune âge, les enfants peuvent participer à cette fête, dans un cadre bien déterminé et défini. Car la peur stimule les tout-petits.

La peur chez les enfants

C’est à l’âge de 2 ans ½ et 3 ans que la peur fait son apparition chez les enfants. La peur au sens des grandes frayeurs, des questions existentielles, mêlées aux « petites » peurs du quotidien. Chaque enfant va passer par cette phase logique de peur du noir et de l’obscurité, mais aussi parfois de peur de certains animaux. Le sommeil devient lui aussi effrayant, étant donné la solitude qu’il apporte et la séparation avec les proches.Enfin, la mort elle aussi est un sujet de questionnement et de peur. Ce n’est qu’à l’âge de 5 ou 6 ans que les enfants vont admettre le principe que la mort est une fatalité, commune à tous. Les tout-petits ont parfois peur de tout et de rien : peur des fantômes, peur des monstres, peur des loups. Peur du chien qui aboie ou de l’araignée qui traîne.

Halloween, occasion parfaite pour avoir peur

Si votre enfant exprime certaines peurs, et si vous n’arrivez pas toujours à trouver les mots pour le rassurer, utilisez Halloween comme solution. Oui, il est possible de profiter d’Halloween pour dédramatiser certaines peurs :
  • Dans le contexte de fête que constitue Halloween, avoir peur peut être drôle. Les déguisements, les jeux et les activités placent le sentiment d’avoir peur dans un contexte inédit ;
  • Halloween est l’occasion parfaite pour raconter des histoires de sorcières moches et de gentils fantômes. Pour les plus jeunes, dès l’âge de 2 ans à 2 ans 1/2, avoir peur en écoutant une histoire apporte un sentiment grisant ;
  • Aller à la rencontre du voisinage pour chercher des bonbons, c’est une façon de vaincre sa peur et de l’affronter. Il ne faut pas éviter la peur en restant à la maison, mais au contraire s’y confronter – gentiment – pour ne pas lui laisser le pouvoir.
Les peurs sont normales et font partie de la construction de chaque enfant. En jouant avec elles, il est possible de les dépasser !

Idées de jeux et activités pour Halloween

Avant que le domicile ne se transforme en véritable repère pour le Père Noël avec les fêtes de fin d’année qui approchent, transformez votre appartement ou votre maison pour Halloween.Se plonger dans les histoires d’HalloweenIl existe de nombreux livres et contes sur cette fête originaire d’Irlande. Vous pouvez en profiter pour réviser les origines d’Halloween, et découvrir des histoires que vous ne lisez pas habituellement à vos enfants, à base de sorcières et de fantômes, évidemment !Préparer une citrouilleIncontournable à partir de l’âge de 3 ans, la préparation d’une tête de citrouille lumineuse sonne comme une évidence. La citrouille est en effet l’emblème d’Halloween. Afin de la préparer, il faut couper le haut de la citrouille puis l’évider. Ensuite, il faut se lancer dans une étape de sculpture pour réaliser le visage. Un atelier parfait avec plusieurs enfants.Décorer la maisonDans la cuisine, des stickers muraux permettent de transformer rapidement la porte du réfrigérateur avec un visage de fantôme. Quelques traits au marqueur sur des clémentines et vous pouvez faire apparaître un visage rieur ou effrayant. Gonflez des ballons et décorez-les. Vous pouvez y dessiner le visage d’un fantôme, ou encore des globules d’yeux. Faites parler votre talent et celui de vos enfants.Profitez de l’atmosphère d’Halloween pour vous retrouver en famille, jouer avec la peur ou non, et pourquoi pas partager vos propres souvenirs d’enfance liés à cette fête toujours plus installée dans notre culture populaire.