Vous souhaitez être rappelé ?
Le rappel sera réalisé pendant les heures d'ouverture de l'agence Family Sphere

Vous souhaitez être contacté(e) pour :

* Champs obligatoires

Le groupe Family Sphère ayant désigné un Délégué à la Protection des Données auprès de la CNIL, conformément à la « Loi Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée et au RGPD, en justifiant de votre identité, vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification ou de suppression des informations vous concernant. Vous pouvez également pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement de vos données. Merci de nous adresser en ce cas un mail à dpo@family-sphere.com. Vous trouverez des informations exhaustives à propos de vos droits sur le site de la CNIL, à l'adresse https://www.cnil.fr.

Manger avec les doigts : un réflexe nécessaire pour débuter l’alimentation de bébé

Avec ses mains, votre bébé agrippe des aliments et tente de les […]

Avec ses mains, votre bébé agrippe des aliments et tente de les porter à la bouche, avec un succès parfois relatif ? Toucher les aliments avec les doigts, à pleine main dans l’assiette, cela peut ressembler de l’extérieur à un jeu et être jugé comme mauvais par les parents. Après tout, on vous a toujours dit « on ne mange pas avec les doigts ». Pourtant, cette phase expérimentale est importante, et va l’aider dans son apprentissage d’une bonne alimentation.

Manger, tout un art qui demande de la maîtrise

Vous n’y pensez plus et pourtant, manger avec des couverts, dans une assiette, cela n’a rien d’inné. Ce geste simple, bébé doit l’apprendre. Il doit mobiliser un grand nombre de gestes et les coordonner pour parvenir à manger. Il faut d’abord saisir ce qui est convoité, puis porter le tout à la bouche avant de refermer celle-ci. Un véritable effort. Alors pour débuter, bébé va s’y prendre avec les doigts. Rien d’anormal, au contraire.

Le contact des aliments va stimuler votre enfant ; le toucher des différents fruits, légumes et produits que vous pourrez lui proposer va doper son imaginaire. Tant de choses à découvrir. Ce parcours initiatique est à la fois lié au toucher, au goût et aux odeurs. Dès le début de la diversification alimentaire, proposez à votre enfant une vraie palette de découverte.

Manger avec les doigts, mais avec des limites

La découverte et l’émerveillement des premiers contacts avec les aliments ne doivent pas faire oublier certaines limites à imposer. En tant que parents, il vous faut accepter que le chemin entre l’assiette et la bouche ne soit pas direct… mais en essayant de limiter les dégâts. Armez-vous de bavoirs (grands, très grands), de serviettes, de protections pour votre table voire d’assiettes antidérapantes.

Bébé peut goûter et toucher, mais une règle est essentielle : manger n’est pas jouer. Il ne faut pas profiter de l’occasion pour se saisir d’un aliment et le jeter, l’écraser, le passer d’une main à une autre. Manger avec les doigts initie l’apprentissage de l’utilisation de la cuillère. Les doigts doivent donc toujours être un outil pour l’alimentation, pas pour un jeu.

Ces aliments que bébé peut manger avec les doigts

Pour vous rendre le temps des repas plus simple à gérer, et éviter que votre lave-linge ne reçoive après chaque passage à table autant de serviettes à laver qu’une brasserie, sélectionnez des aliments faciles à manger avec les doigts !

  • Des fruits des champs selon la saison, comme des fraises et framboises. Saveurs garanties et émerveillement. 
  • Multipliez les découvertes de fruits : raisins, bananes, pommes et poires. Présentez certains fruits en entier (comme la poire ou la pomme) afin que l’enfant puisse les saisir et prendre une bouchée adaptée.
  • Les pommes de terre (cuites et bien coupées) sont parfaites pour apprendre à gérer la force. Bébé ne doit pas trop serrer les doigts pour s’en emparer.
  • Carottes et concombres : les crudités sont parfaites pour des saveurs fraîches.
  • Le poisson cuit, de petits morceaux de poulet et du jambon vont diversifier les apports, et là encore constituer des aliments ludiques, avec un goût unique.

Naturellement, votre enfant va un jour troquer ses doigts contre une cuillère. Parce que c’est plus pratique, parce que « les grands le font », votre enfant basculera alors et son apprentissage fin des gestes se poursuivra, vers l’autonomie. Vers l’âge de 12 à 18 mois votre enfant va pouvoir commencer à manger seul, avant de maîtriser cet art vers ses 3 ans, et ensuite intégrer la fourchette et le couteau !