Vous souhaitez être rappelé ?
Le rappel sera réalisé pendant les heures d'ouverture de l'agence Family Sphere

Vous souhaitez être contacté(e) pour :

* Champs obligatoires

Le Groupe Family Sphere ayant désigné un Délégué à la Protection des Données auprès de la CNIL, conformément à la « Loi Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée et au RGPD, en justifiant de votre identité, vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification ou de suppression des informations vous concernant. Vous pouvez également pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement de vos données. Merci de nous adresser en ce cas un mail à dpo@family-sphere.com. Vous trouverez des informations exhaustives à propos de vos droits sur le site de la CNIL, à l'adresse https://www.cnil.fr.

Punitions éducatives pour l’enfant à la maison

Vos petites terreurs vous font tourner en bourrique à la maison ? […]
Vos petites terreurs vous font tourner en bourrique à la maison ? En tant que parents, il est nécessaire dans l’éducation de l’enfant de réagir en fonction de son attitude, tout en gardant une certaine autorité et parfois en le corrigeant. Pour qu’elles soient efficaces, les sanctions doivent être adaptées à la bêtise commise, sans être exagérées. Voici quelques idées de punitions éducatives :Dès son plus jeune âge, il est important que l’enfant connaisse les valeurs de respect d’autrui, « je ne fais pas ce que je ne veux pas que l’on me fasse ». S’il lui arrive de commettre un faux pas, essayez d’appliquer des punitions en fonction de la faute : réparer quand il a cassé, ranger quand il a mis en désordre, s’excuser quand il a blessé, etc.Bien connues, les punitions telles que interdire de sortir de sa chambre, rester au coin et priver de sortie fonctionnent toujours bien avec les enfants de tout âge. Elles permettent notamment d’utiliser ce temps pour réfléchir à leur sottise. Quand il y a punition, n’oubliez jamais de lui expliquer pourquoi ce qu’il a fait est mal. Votre enfant a besoin de comprendre pour ne pas reproduire son erreur.Priver et respecter ! La technique de la privation parait très précieuse. Mais pour qu’elle fonctionne totalement, il faut tenir parole et ne pas craquer devant leur petite moue. Pour cela, favorisez les sanctions à court terme telles qu’en les privant de dessert ou de leur jeu préféré. Très appréciés par les enfants de nos jours, les médias comme la télévision et les jeux vidéo sont également un bon moyen de punir en privant leur accès.A l’inverse, n’oubliez jamais de féliciter votre petit garnement, voire de le récompenser (exceptionnellement), quand il agit de manière sage et qu’il suit vos instructions à la lettre. Ainsi, il préfèrera vous écouter plutôt que de vous défier !