Vous souhaitez être rappelé ?
Le rappel sera réalisé pendant les heures d'ouverture de l'agence Family Sphere

Vous souhaitez être contacté(e) pour :

Conformément à la loi "informatique et libertés" du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent. Si vous souhaitez exercer ce droit et obtenir communication des informations vous concernant, veuillez vous adresser à informatique@family-sphere.com. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. Cliquez ici pour en savoir plus.

Le sens du toucher aide votre enfant à se développer

Saviez-vous qu’à la naissance, le sens du toucher de votre bébé est […]

Saviez-vous qu’à la naissance, le sens du toucher de votre bébé est l’un de ses sens les plus développés ?

Le toucher est essentiel pour le développement de l’enfant. L’expérience tactile est importante pour développer la sensibilité, mais plus largement pour un bon développement cognitif. Explications. 

La complexité du toucher chez bébé

Le toucher implique quatre capacités sensorielles différentes.

La sensation cutanée : le toucher débute ici, avec la capacité de pouvoir sentir que la peau est en contact avec autre chose. Les récepteurs tactiles détectent la pression sur la peau et envoient des informations aux neurones tactiles du cerveau.

La sensation de température : le corps d’un enfant possède des récepteurs de température dans la peau qui fonctionnent de manière indépendante des récepteurs du toucher. Les informations provenant des récepteurs de pression et de température se retrouvent ensuite dans le cerveau. Les nouveau-nés peuvent sentir la température, mais ne sont pas en mesure de réguler leur propre température.

La sensation de douleur : le corps d’un enfant possède également des récepteurs qui communiquent la douleur au cerveau. On pense que les récepteurs de la douleur sont actifs à partir du troisième trimestre de la grossesse et qu’un nouveau-né peut ressentir dès sa venue au monde de la douleur.

La proprioception : cette capacité désigne la perception, consciente ou non, de la position des différentes parties du corps et des mouvements du corps. Avec sa peau, ses muscles et ses articulations, bébé a tout ce qu’il faut pour indiquer à son cerveau la position de son corps et de ses membres.

Pourquoi stimuler le sens du toucher chez bébé ?

La sensibilité au toucher commence à se développer pendant la grossesse pour bébé. Le premier sens du toucher se développe au niveau du nez puis des lèvres, puis se propage au reste du corps, dès 6 semaines de grossesse. Mais il faudra encore beaucoup de temps pour que toute cette machine se mette en place.

Les neurones sensoriels et les connexions sont totalement fonctionnels à l’âge de 6 mois. A l’âge d’un an, un enfant peut désormais traiter les informations tactiles quatre fois plus rapidement qu’à sa naissance. Cette vitesse va encore doubler à l’âge de 6 ans. 

Le toucher est le sens privilégié par les bébés pour découvrir le monde. Le toucher est important pour la croissance physique, le bien-être émotionnel, les fonctions cognitives et la santé globale de votre bébé. 

Des études ont montré que les bébés et les jeunes enfants qui manquent de contact avec leurs parents affichent des niveaux d’hormones de croissance plus faibles. Les bébés privés de contact peuvent avoir des problèmes de prise de poids insuffisante, et des retards dans leur développement.

Les travaux du docteur William Sears – auteur notamment de « être parent la nuit aussi (comment aider votre enfant à dormir) » – ont eux mis en lumière que le manque de contact produit du cortisol, une hormone de stress reconnue pour causer des dommages à l’hippocampe, zone de notre cerveau qui aide à la mémoire.

Entre le peau à peau, les caresses, les gros câlins et les délicates attentions, essayez de choyer les tout-petits par le toucher. Naturellement, prendre le temps de manipuler bébé et de stimuler son toucher va l’aider à bien grandir.