Vous souhaitez être rappelé ?
Le rappel sera réalisé pendant les heures d'ouverture de l'agence Family Sphere

Vous souhaitez être contacté(e) pour :

* Champs obligatoires

Le groupe Family Sphère ayant désigné un Délégué à la Protection des Données auprès de la CNIL, conformément à la « Loi Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée et au RGPD, en justifiant de votre identité, vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification ou de suppression des informations vous concernant. Vous pouvez également pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement de vos données. Merci de nous adresser en ce cas un mail à dpo@family-sphere.com. Vous trouverez des informations exhaustives à propos de vos droits sur le site de la CNIL, à l'adresse https://www.cnil.fr.

Jouer dehors, un réflexe important pour votre enfant

A moins d’avoir un grand ciel bleu et un soleil chaud, vous […]

A moins d’avoir un grand ciel bleu et un soleil chaud, vous ne faites pas sortir votre enfant dehors ? Erreur ! Jouer en extérieur est primordial pour les petits bouts de chou comme pour les plus grands. Détaillons les avantages du jeu en extérieur avec plusieurs idées d’activités. 

L’importance de jouer dehors

Jouer dehors, c’est découvrir mille expériences. On joue dans le sable, dans la terre, on grimpe aux arbres, on joue sur les rochers. Dehors, des défis se dressent en permanence, un univers si riche à explorer se présente. On y croise des végétaux qui attirent le regard ou encore des insectes si surprenants. Jouer dehors – en pleine nature ou dans le jardin, voire un parc – et c’est l’imagination qui est stimulée. Une petite aire de jeu devient un environnement d’aventure complet. Les enfants se construisent alors des histoires et peuvent jouer à plusieurs dans un décor original.

  • Jouer dehors est parfait pour expérimenter et faire des découvertes.
  • Jouer dehors développe le contact direct avec la nature.

Plus vous habituez votre enfant à avoir le réflexe d’explorer le monde extérieur dès son jeune âge, et plus il aura cette habitude ensuite. Jouer dehors n’est pas une punition ! Au contraire, il peut même s’agir d’une solution pour éviter de tourner en rond, notamment si vous vivez en appartement ou dans une maison sans jardin.

Jouer dehors avec les enfants

Lorsque le soleil perce et que la température extérieure est propice aux jeux, alors on en profite.

  • On arrose le jardin pour que le potager se porte bien et que les parterres de fleurs évoluent. Si le jet d’eau est malicieux et vient nous arroser, c’est parfait ! Le jeu, c’est aussi de se tremper, de courir dans l’herbe.
  • Avec les enfants, partez à la découverte des fleurs. Dans le jardin, les fleurs qui poussent dans l’herbe et que la tondeuse guillotine peuvent faire un bouquet.
  • Être dehors peut permettre aux enfants de découvrir les oiseaux ! Dans le mangeoire, on place tout le nécessaire pour eux. Il est aussi possible de scruter le balai des fourmis, le vol des oiseaux. On s’extasie devant la nature et sa complexité.
  • La terre, le sable et la boue (surtout la boue) sont d’excellents supports pour dessiner des chemins, tracer des routes et s’inventer des histoires.

Si la température extérieure est peu clémente, voire même que le froid et la neige s’invitent, il reste possible de jouer dehors.

  • En forêt, même avec une légère pluie, il est possible de se promener sans être trempé de la tête aux pieds. On découvre alors les écorces d’arbres et les senteurs des sous-bois.
  • Avec la neige, le jeu est permanent : on se lance des boules de neige, on construit un bonhomme ou on fait de la luge ! La pente du jardin devient un tremplin digne des jeux olympiques.

Les activités à réaliser dehors avec votre enfant varient selon les âges.

Pour un bébé de 0 à 6 mois, pas question d’aller arpenter le jardin sous la neige. Toutefois, lorsqu’il fait beau, bébé pourra profiter du chant des oiseaux assis sur le dos dans l’herbe avec vous. Pensez aussi à le bercer dans vos bras, pour qu’il sente le vent léger.

Être dehors, s’asseoir et profiter de l’air extérieur est essentiel. Une étape qui permet de comprendre les saisons qui s’alternent et d’en ressentir les différences. Une étape qui aide aussi à explorer le monde qui nous entoure et à varier les activités.